top of page

Les soins décrits sur ce site ne remplacent, en aucun cas, un traitement médical ou psychothérapeutique, lorsque votre état de santé l'exige. Ils peuvent toutefois intervenir idéalement en complément de la médecine traditionnelle.
Ne pas interrompre un traitement médical sans l'autorisation de votre médecin.

Mon approche envisage l’être humain dans sa globalité (physique, émotionnel, mental et spirituel). On l'appelle thérapie holistique.
En tant que médecine douce, elle n’a pas vocation à remplacer la médecine allopathique.         

Tenez vous informé de nos dernières offres et actualités

ACTIVER LE POINT DU BONHEUR

Tapoter le thymus libère le négatif

Thymus, cette glande endocrine située en haut du thorax, qui fait véritablement office de « passerelle hormonale » entre le corps et le cerveau peut se qualifier de « point du bonheur ».


Comme pour beaucoup d’entre-nous, il vous est déjà arrivé de connaitre les affres de l’angoisse, du stress, de vous sentir « à l’étroit » dans votre corps… Bien au-delà de cette situation difficile, peut se situer la cause de bien des troubles, des dysfonctionnements du corps physique, engendrant les maladies…



Le thymus "point du bonheur"


Le stress la fatigue, les ennuis personnels ou professionnels font que notre corps souffre et nous envoie des signaux clairs… Il a mal, il étouffe dans cette douleur et vous le fait savoir… Il existe quelques gestes simples qui peuvent vous aider à décompresser un peu et à libérer votre corps de ce mal être, notamment la stimulation de ce point appelé le « point du bonheur » : le thymus ! Les Grecs pensaient d’ailleurs que le thymus abritait l’âme, ou l’esprit, des hommes…


Très actif chez les nouveaux-nés et chez les enfants, le thymus est bien développé avec une évolution maximale après la puberté avant de se transformer en tissu adipeux. Pour un ordre d’idée, le thymus pèse 35 g à la puberté pour ne peser plus que 6 g à 70 ans. D’une couleur rouge à cause de sa vascularisation à l’enfance, il devient gris avant d’être jaune en fin de vie.


Le corps médical est depuis longtemps intéressé par le thymus en misant sur la prolongation de sa qualité de vie, en face de l’insuffisance de certains antibiotiques et des vaccins.


Le thymus est appelé «le point du bonheur», car il neutralise l’énergie négative et renforce le système immunitaire et la santé dans son ensemble, en produisant des lymphocytes T (globules blanc combattant les cellules tumorales et les cellules infectées par un virus).



Où se trouve ce point du bonheur


C’est assez simple ! Lorsque vous passez vos mains sur vos clavicules, vous sentez entre les deux os comme un petit pont inversé, ou fosse, en bas du cou, juste au-dessus du sternum. Placez deux doigts au niveau de ce pont, et c’est juste en dessous, sous le sternum, que se trouve votre thymus. La stimulation de votre thymus doit être délicate mais peut avoir des bienfaits incroyables.


Au-delà de soulager votre corps et votre esprit, la stimulation du thymus stimule également le système immunitaire…être détendu et toujours en bonne santé ? Le rêve non ?



Activer le point du bonheur


Lorsque tout va bien, la glande thymus conserve votre énergie vitale. A l’inverse, quand vous êtes angoissé, stressé, elle conduit à une réduction de l’énergie vitale. Par conséquent, quand votre corps souffre d’un déséquilibre énergétique, elle peut y remédier en servant de pont entre votre cerveau et votre corps.


Tapoter légèrement, caresser et masser ce point, sont des méthodes très efficaces pour augmenter vos vibrations énergétiques. Vous pouvez aussi stimuler votre thymus avec le poing, à la manière de Tarzan (seulement par de petite tapes, ne frappez pas votre poitrine). Quelle que soit la manière que vous choisissez, faites-le pendant 20 à 30 secondes et respirez profondément.


Bien sûr, vous pouvez accompagner cette stimulation de paroles positives et de pensées agréables. Vous saurez que ce «point du bonheur» est activé quand vous sentirez des frissons dans votre corps, accompagnés d’une sensation de joie et de bonheur. Cela peut prendre du temps. Si vous vous entraînez chaque jour, vous ressentirez l’efficacité de cette stimulation.


Un exercice à faire tous les jours pour maintenir l’éveil de votre thymus ! Mieux qu’un antidépresseur, franchement !


Si vous êtes fréquemment sujet aux crises de panique, à l’anxiété et au stress, faire cet exercice plusieurs fois par jour vous permettra de retrouver un équilibre dans votre vie.


La stimulation du thymus doit se faire dès que le besoin s’en fait sentir. En effet vu qu’il s’agit d’une glande, inutile de stimuler le thymus a priori mais faites le à réaction. Lorsque tout va bien, le thymus conserve votre énergie vitale et vous permet d’avancer dans votre quotidien. Dès lors que le thymus ressent du stress, il se vide de son énergie et vous laisse ainsi lessivé et inapte à quoi que ce soit. Stimuler votre thymus va vous permettre de déclencher des vibrations énergétiques et donc de retrouver de l’énergie.


* En aucun cas les informations et conseils proposés sur ce site sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin. Elles peuvent cependant être un complément à vos traitements.




Mots-clés :