top of page

Les soins décrits sur ce site ne remplacent, en aucun cas, un traitement médical ou psychothérapeutique, lorsque votre état de santé l'exige. Ils peuvent toutefois intervenir idéalement en complément de la médecine traditionnelle.
Ne pas interrompre un traitement médical sans l'autorisation de votre médecin.

Mon approche envisage l’être humain dans sa globalité (physique, émotionnel, mental et spirituel). On l'appelle thérapie holistique.
En tant que médecine douce, elle n’a pas vocation à remplacer la médecine allopathique.         

Tenez vous informé de nos dernières offres et actualités

QU'EST-CE QUE LA LITHOTHERAPIE ?

SOMMAIRE




Les soins par les pierres s’appellent la lithothérapie, cette approche holistique de soin est basée sur l’influence subtile que peuvent apporter des minéraux. Des millions de personnes s’aident de pierres, autant de personnes avec autant de réussites.




Depuis des milliers d’années, l’importance des pierres et des minéraux est connue par les rois, les reines et bien d’autres civilisations du monde entier. On les retrouve également ornant les armes et dans es sépultures des grands chefs.

Ces minéraux servaient de porte-bonheur dans les anciennes organisations indiennes, égyptiennes, mésopotamiennes et grecques. Leurs « philtres » présents dans la mythologie seront assimilés plus tard aux sorcières : ils pouvaient transformer les hommes en bêtes et en plantes.

Rappelons que du Moyen-âge jusqu’au XVIIe siècle, les médecins étaient aussi chimistes, alchimistes et astrologues. Ils nous ont laissé leurs écrits sur leurs remèdes « miracles ». Était utilisée alors la théorie des signatures : ainsi les pierres rouges devaient guérir des maladies du sang, les pierres jaunes, celles du foie…

Hildegarde de Bingen (1098-1179) religieuse, femme de science, écrivaine, guérisseuse, visionnaire, artiste, naturopathe (alimentation-jeûne), phytothérapeute, les qualificatifs sont nombreux et insuffisants pour la décrire, avait une vision holistique de l’univers, basée sur l’unité du corps et de l’esprit, ainsi elle soignait à la fois les corps et les âmes. Elle fut l’auteur d’un grand nombre d’ouvrages de références dont Le Liber simplicis medicinae, dans lequel 513 animaux, plantes, éléments, métaux et pierres sont décrit, ainsi que leurs propriétés médicinales.

Selon elle, les pierres qui soignent sont comme des auxiliaires offerts à l’Homme pour qu’il les utilise de façon responsable pour le bien de tous les êtres. Elle précise qu’elles ne doivent être qu’une aide passagère dont nous pourrons nous passer un jour.

A son époque la lithothérapie s’appelait « lapidothérapie » et certaines pierres ont un nom qui a évolué aujourd’hui. Il est surprenant de constater comme les applications modernes rejoignent celles d’Hildegarde de Bingen, des siècles auparavant…


Vous voyez qu’il y a différentes approches, c’est à chacun d’y trouver la sienne : énergétique, scientifique voire... magique !


Qu’est-ce que la lithothérapie ?

Le terme lithothérapie vient du grec Lithos qui signifie pierre et Therapeia, thérapie. La lithothérapie est une technique qui utilise les propriétés des pierres et des cristaux dans l’objectif d’apporter un soin.

Les pierres et cristaux agissent sur le plan physique et psychique en rééquilibrant les fonctions vitales de l’organisme. La lithothérapie fait partie des thérapies énergétiques holistiques qui sont réputées pour favoriser l'équilibre de l’organisme.



Comment agit la lithothérapie ?

Les pierres et cristaux s’utilisent de différentes manières :

  • par contact direct sur la peau en bijoux par exemple,

  • en massage avec des huiles de cristaux,

  • sous forme d’élixirs à boire.

Il existe une grande affinité entre les cristaux, composés de silicium, et notre corps. Au cœur du noyau des cellules de celui-ci, se trouve le système vibratoire composé également de silicium. Avec la lithothérapie, il y a résonance : la pierre envoie au corps un signal porteur d’informations vibratoires qui, en fonction des besoins, harmonise l’organisme, le purifie énergétiquement, ou le stimule.


Comment choisir mes pierres et cristaux ?

Il y a plusieurs façons de choisir ses pierres. Je vous les donne par ordre de préférence (et d’efficacité) :

- Choisir par attirance ou intuition :

L’homme est le mieux placé pour savoir ce qui est bon pour lui. Il arrive que des personnes veulent une pierre parce que la copine, la tante, ou le dernier magazine à la mode a vanté les mérites de telle pierre et ses effets. J’en déjà pris cet exemple dans mon article sur la lithothérapie et pourquoi utiliser les pierres, mais je tiens à le re préciser ici parce que c’est important.


"On ne choisit pas une pierre parce qu'on nous a dit qu'elle marchait bien."


Chaque personne est différente, l’effet de la pierre sur la personne le sera aussi. Alors plutôt que vouloir absolument suivre les effets d’une mode ou les conseils, aussi avisé soit-il, de quelqu’un, mieux vaut se fier à vous-même. Vous êtes votre meilleur guide.

Maintenant que ceci est dit, parlons de l’attirance :


  • L’attirance est le fait de trouver quelque chose de différent, de beau, d’attractif à une pierre, sans forcément pouvoir expliquer pourquoi. A ce stade, pas besoin d’explication rationnelle : la pierre vous plait, vous intrigue, c’est très bien, prenez là. Dans le métier de lithothérapeute, on a l’habitude de dire qu’en réalité, on ne choisit pas la pierre, c’est la pierre qui le choisit. Généralement, c’est très juste. Il faut donc se fier à cette attirance. On peut être attirée par sa forme, sa couleur, ce qu’elle dégage, même si ce n’est pas visible. Et ce n’est pas forcément notre couleur préférée qui va nous attirer. Combien de fois ai-je entendu : « c’est étrange, je n’aime pas spécialement le vert, mais ce vert-là a quelque chose, je ne saurais dire quoi, je le trouve très beau ». Il ne faut donc pas chercher à comprendre, vous êtes dans votre vérité.


  • L’intuition est le sentiment de connaissance exacte, de vérité, sans recours à l’expérience ou au raisonnement. Nous sommes persuadés que telle chose est bonne pour nous. Là, nous sommes persuadés que cette pierre est faite pour nous, comme une petite voix qui nous le souffle, un sixième sens qui nous murmure que oui, en effet, c’est cette pierre qu’il nous faut. Et donc, oui, en effet, c’est cette pierre qu’il nous faut. L’intuition est vraiment un guide intérieur, le meilleur pour nous. Donc si votre intuition vous dirige vers une pierre, achetez là sans hésiter, même si les vertus ne correspondent pas forcément à ce que vous cherchez. Par exemple, on peut avoir mal à un certain endroit et notre intuition nous envoie vers une pierre qui soigne un autre. C’est juste parce qu’il y a un lien entre les deux, que la cause de votre douleur se situe ici, justement.


  • Le ressenti est le fait d’éprouver une sensation, un état physique, et en être éprouvé de manière agréable ou pénible. Le ressenti peut être assimilé à l’intuition, sauf que l’intuition est mentale, c’est notre esprit qui nous souffle quelque chose. Le ressenti est physique : on ressent dans notre corps. Une fois que vous avez choisi une pierre par attirance ou intuition (ou même encore par rapport à ses propriétés si c’est vraiment ce que vous préférez) prenez la dans la main. Généralement, la main gauche chez la femme est la plus sensible tandis que chez les hommes c’est la droite (mais ceci peut aussi être à vérifier). Prenez la pierre en main, posez la au creux de votre paume, fermez légèrement les doigts, sans la compresser, et attendez. Le mieux est de fermer les yeux afin de mieux ressentir, de se tenir bien droit, les pieds ancrés dans le sol, et ensuite il suffit de se concentrer sur votre corps. La pierre peut se faire sentir au premier abord par une sensation de picotement, de fourmillement ou de chaleur. Quelque fois, cette sensation remonte le long du bras. Cela peut être très intense, presque désagréable. Pas de panique, la pierre vous montre qu’elle va agir pour vous, sur vous. Vous pouvez aussi vous sentir flotter, pencher en avant ou en arrière, tanguer d’un côté ou d’un autre. Vous pouvez aussi ressentir de la joie, de la peine, une envie de pleurer, l’évidence que la pierre veut vous « parler ». Ecoutez-là. Elle est là pour vous, pour votre bien-être. Elle peut aussi chauffer ou refroidir certaines parties de votre corps, faire bouger des endroits endormis. Cette liste n’est pas exhaustive, la pierre peut se manifester de manière bien différente selon les personnes qui les testent. Et surtout, surtout, si vous ne ressentez rien, pas de souci, ce n’est pas grave, énormément de gens ne savent pas écouter leur ressenti parce qu’ils ne sont pas habitués à l’utiliser. Cela s’apprend, avec de la pratique et de la patience. L’indulgence et la bienveillance envers vous est très importante, si vous souhaitez développer votre ressenti, vous y parviendrez.


Cette première approche de ressenti est importante. Vous n’êtes pas obligé de la faire tout de suite, devant le vendeur de minéraux, mais elle correspond à une porte d’entrée, une volonté de votre part de vous ouvrir à la pierre et à ses bienfaits, et les résultats n’en seront que plus rapides.

Plus on accueille la pierre, plus on la ressent, plus elle agira pour nous.


Il est important de savoir que si vous vous fiez à votre attirance, votre intuition ou votre ressenti, vous avez peu de chance de vous tromper et de porter une pierre qui ne vous apportera rien, ou pire, provoquera une sensation de malaise. Les pierres sont toutes bonnes, il n’y a pas de « mauvaise » pierre, mais elles ne sont pas forcément adaptées à toutes les personnes au même moment. Tout dépend de ce que vous avez besoin, et là où vous en êtes dans votre évolution. Une pierre ne peut pas vous faire réellement de mal mais elle peut vous angoisser, provoquer une douleur si elle n’est pas faite pour vous, d’où l’importance de se fier à votre jugement pour la choisir de la bonne façon.



- Choisir sur les conseils d’une personne dont c’est le métier ou d’un livre.

Personne compétente : On peut choisir les pierres en fonction de leurs propriétés soit par le biais d’un professionnel, soit à l’aide de livres. Il faut savoir qu’un professionnel est un être passionné par les minéraux, par l’évolution de l’être humain, par le bien-être des autres, et est motivé par un profond désir d’aider son prochain. Ce sera donc une personne empathique et altruiste. Si vous choisissez une pierre pour ses vertus, cela ne vous empêche pas de la tester pour voir si vous la ressentez. Par contre, il est important que la pierre vous plaise. J’insiste vraiment là-dessus, c’est une des bases pour choisir une pierre. Ne vous fiez pas au conseil de quelqu’un qui prétend que c’est absolument cette pierre qu’il vous faut alors que, intérieurement, vous ne l’aimez pas, ou qu’elle aurait même tendance à vous repousser. Elle ne vous apportera rien. D’ailleurs, personne ne sait mieux que vous ce qui est bon pour vous, tout professionnel soit il. N’oubliez jamais ça : vous avez en vous toutes les réponses, vous n’avez peut-être juste pas assez appris à les écouter…

Les livres : Ce sont des mines d’informations, très utiles et écrits par des professionnels, toutes les propriétés des pierres seront donc rassemblées. Cependant, n’oubliez pas que les pierres agissent différemment selon les personnes et que les pierres ont généralement une fonction principale.

Le mois de naissance : On peut choisir aussi une pierre selon son mois de naissance. La pierre correspondra ainsi un point d’ancrage, et les vertus de la pierre seront donc à prendre en compte comme un défi à réaliser. Si votre pierre parle de confiance en soi par exemple, voyez si cela est anodin ou non, ou si, justement, cela est un point faible chez vous.


- En résumé

Si vous êtes dans une boutique de cristaux, laissez-vous guider par votre intuition, prenez la pierre en mains, palpez-la, ressentez sa chaleur, sa texture... Est-elle est rugueuse ou lisse ? Est-ce qu’elle vous attire ?

Sinon de manière réfléchie, à partir de vos lectures, vous pouvez combiner une approche rationnelle à une approche intuitive, avant de commander en ligne.

Pour une lithothérapie efficace, les pierres doivent être pures et d’excellente qualité, naturelles, non synthétiques, non traitées par des produits chimiques, non teintées, non chauffées, non reconstituées ou artificiellement électrisées. Attention à certains sites internet où la provenance est incertaine. Pour une bonne activité énergétique, choisissez des pierres et cristaux de bonne taille. La pierre doit peser entre 50 et 100 grammes.



Comment nettoyer mes pierres et cristaux ?

Chez l’être humain, la pierre utilisée en lithothérapie véhicule de l’énergie.

Elles sont capables de l’emmagasiner pendant des millions d’années, renfermant des informations physiques et énergétiques dans leur cristallin. Extrêmement sensible à son environnement, le minéral peut aussi conserver les émotions et les pensées de la personne qui la porte et également de son entourage. Il est donc indispensable de le purifier.

Il est d’autant plus nécessaire de nettoyer sa pierre si des événements négatifs se sont produits lors d’une journée, en revanche, si vous avez passé des moments heureux, remplis de paix, d’amour et de rires, le nettoyage ne sera pas nécessaire.

  • La purification par l’air est la plus simple, ouvrir les fenêtres de la pièce où les pierres se trouvent, faire brûler de l’encens ou diffuser des huiles essentielles.

  • La purification par l’eau, en passant la pierre sous l’eau du robinet pendant 30 secondes est la méthode qui convient à la plupart des cristaux.

  • La purification avec une géode d’améthyste peut aussi se faire, à condition qu’elle soit assez grande pour que vous puissiez y déposer vos pierres.



Comment recharger les cristaux ?

Les pierres notamment poreuses et tendres se “vident” facilement auprès de personnes malades ou endeuillées. Elles peuvent même changer de couleur.

Il existe plusieurs méthodes pour les recharger :

  • En les exposant au soleil. La lumière est le meilleur moyen de recharger toute chose, comme les êtres humains. Les pierres qui se dynamisent au soleil sont la citrine, le rubis, la spinelle, l’ambre ou la pyrite. En revanche, l’améthyste, la fluorite et l’aigue-marine ne supportent pas l’exposition au soleil.

  • On peut aussi profiter de la lune, comme pour la pierre de lune, l’opale et la perle.

  • Celles qui aiment l’eau sont la turquoise, la malachite, l’azurite, la variscite et l’opale.

  • Et évidemment le cristal de roche (lui-même purifié), vous pouvez utiliser une druse (tapis de petits cristaux) et y déposer les pierres pour la nuit.


Comment porter mes pierres ?

Lorsque votre choix s’arrête sur une pierre, il vous faut maintenant savoir la façon dont vous allez l’utiliser.

Dans l’idéal, la pierre doit entrer en contact avec votre peau une vingtaine de minutes par jour. C’est pourquoi, certains portent leur pierre quotidiennement avec eux sous la forme d’un bijou.

Il est aussi possible de déposer des pierres dans son intérieur pour favoriser l’harmonie chez soi. La labradorite, par exemple, est une pierre que l’on retrouve souvent dans les halls d’entrée, car elle favoriserait le développement des bonnes ondes et protégerait les habitants de la maison et leurs visiteurs.

D’une manière générale, voici 6 façons de bénéficier du pouvoir des pierres :

  • Porter une pierre en bijou (bijoux : collier, bracelet, bague, …) ;

  • Glisser une ou plusieurs pierres sous son oreiller pour bénéficier de leurs vertus durant la nuit ;

  • Mettre des pierres dans la poche de son manteau ou de son pantalon pour pouvoir les toucher régulièrement dans la journée ;

  • Prendre en main une pierre pendant une séance de méditation ;

  • S’offrir un massage aux pierres chaudes en institut spécialisé ;

  • Déposer des pierres à plusieurs endroits dans sa maison.

Pour profiter le plus longtemps possible du pouvoir des pierres, il est conseillé de les entretenir quotidiennement et d’en prendre grand soin. En effet, lorsque vous touchez une pierre, son énergie circule et vous risquez de la décharger. Pour qu’elle retrouve toute son énergie, il faut la nettoyer. Après chaque séance, il est conseillé de laisser la pierre se recharger.


Puis-je associer plusieurs pierres et cristaux ?

Il existe quelques règles à respecter pour une lithothérapie cohérente. On associe les pierres de même famille : un cristal de roche avec un quartz rose. On associe les pierres qui ont des composés chimiques identiques : la malachite et l’azurite qui contiennent du cuivre. En revanche, on isole des pierres qui ont une forte personnalité comme l’œil de tigre qui se suffit à elle-même. Et on évite d’associer les gemmes aux propriétés opposées : par exemple, une opale pour aider une personne à être plus ouverte et une améthyste qui doit, au contraire la contenir.


Comment conserver mes pierres précieuses ?

Il faut être attentif à bien éviter les chocs avec les pierres, qu’ils soient physiques, thermiques ou émotionnels. Une pierre portée par une personne en situation de fragilité intérieure peut voir sa pierre se fendre. Dans ce cas, l’action de la pierre devient caduque.

Les pierres et cristaux doivent être conservés au sec, dans un linge de coton ou de soie propre. Séparez les pierres poreuses des pierres plus dures et vous pouvez les regrouper par caractéristiques ou par couleurs.



Les couleurs des pierres et cristaux

Chaque couleur correspond à une longueur d’onde différente nommée « fréquence ». La pierre va véhiculer sa fréquence d’énergie et avec sa propre couleur, potentialiser son effet.

On peut regrouper les pierres, pour un usage en lithothérapie ayurvédique, en fonction de leur couleur, elles peuvent rééquilibrer les chakras en souffrance.

  • Le 1er chakra est sous la couleur rouge avec la notion « d’incarnation » : le jaspe, le grenat, le rubis et le spinelle.

  • Le 2ème chakra est de couleur orange avec la « fécondité » : l’opale de feu, la cornaline, la pierre de lune.

  • Le 3ème chakra est de couleur jaune avec sa notion de « discernement » : la citrine, l’ambre, l’œil du tigre, la pyrite, la calcite, la pierre de soleil.

  • Le 4ème chakra de couleur verte avec « l’amour » : l’aventurine, l’émeraude, le quartz rose, le kunzite, l’aphrodite, la rhodochrosite.

  • Le 5ème chakra de couleur bleue avec la « communication » : la turquoise, la chrysocolle, le larimar, la calcite bleue.

  • Le 6ème chakra de couleur indigo et son « intuition » : le lapis-lazuli, le saphir, l’azurite, la tanzanite.

  • Et le 7ème chakra à la couleur violette et son mot clé « l’âme » : l’améthyste, la sugilite, la charoïte, la fluorite violette.


Lithothérapie : les erreurs à éviter

  • On ne peut pas purifier et recharger en même temps : contrairement à ce que l'on pense souvent, ce n'est pas possible de faire les deux en même temps dans une géode. Et de manière générale, il est conseillé de la faire séparément.

  • Ne pas voir les pierres comme des "grigris magique", c'est une énergie en plus, qui vient en soutien, pour travailler sur un besoin, une problématique mais la pierre ne remplacera jamais un traitement médical : les pierres ne sont pas des médicaments !

  • Arrêter de tout vouloir régler d'un coup : concentration, confiance en soi, stress… Fonctionner par un besoin / une pierre et faire un vrai travail, en lui consacrant du temps. Puis, passer à un autre besoin.

  • Ne pas porter trop de pierres à la fois : rester simple, et ne pas porter 4 bracelets de pierres à la fois, car le corps ne comprend pas toutes ces vibrations. Fonctionner avec 3 ou 4 pierres maximum en même temps, pour un usage par bienfaits. Il faut également souligner que toutes les pierres ne sont pas forcément compatibles entre elles.

  • Ne pas se fier qu'aux livres : pour que cela fonctionne, il faut faire sa propre expérience, ressentir, trouver sa propre vérité. Car notre ego, notre mental veulent comprendre, alors qu'il suffit de prendre la pierre dans la main, pour se créer son propre ressenti. Évitez de ne se fier qu'aux livres, puisque tout votre passé, votre personnalité orientera le choix de la pierre. Il ne faut pas chercher à coller absolument à ce que vous lisez sur une pierre, pensez à expérimenter, sans être trop dans la théorie.

  • Accepter les blocages : on peut avoir des sensations désagréables au contact de certaines pierres, c'est parfois le signe que cela vient chercher un blocage, que cela réveille quelque chose. Cela ne veut pas forcement dire que cette pierre n'est pas faite pour vous. Et cela vient peut être toucher un chakra qui a besoin d'attention, et une fois le travail mis en place, cette sensation désagréable va passer. Il y a des pierres qui nous attirent pour une raison : elles nous ressemblent, et notre inconscient est attiré pour ne pas faire bouger les choses, car notre inconscient n'a pas envie de changement…


Lithothérapie, les contre-indications

Si la lithothérapie s'adresse à tous les âges, certaines contre-indications existent :

  • Attention aux personnes qui sont dans des problématiques psychologiques avérées (schizophrénie) : la lithothérapie peut venir déstabiliser plutôt qu'aider

  • Certaines pierres fortes (comme le rubis par exemple), ne sont pas forcément adaptées en pendentif ou bracelet. Notamment chez les enfants, qui ont déjà assez d'énergie.


Lithothérapie : est-ce que ça fonctionne vraiment ?

La lithothérapie n’est pas une médecine reconnue par les autorités sanitaires. Chacun est donc libre d’y croire ou pas, à condition de l'utiliser en complément de la médecine générale. Elle ne doit pas se substituer à vos traitements médicaux.

Si certaines personnes cartésiennes considèrent les pierres comme des « grigris » sans réel intérêt, d’autres, plus spirituelles, affirment que la lithothérapie aurait de réels bienfaits sur eux. Il faudrait donc réussir à se libérer de ses aprioris pour profiter pleinement du pouvoir des pierres et adopter une attitude positive envers cette pratique.

Quoiqu’il en soit, la lithothérapie est facilement accessible et ne coûte pas grand-chose. Cela vaut le coup de tenter l’expérience, non ?


Besoin d'une formation, d'une consultation !




Posts à l'affiche
Posts Récents