top of page

Les soins décrits sur ce site ne remplacent, en aucun cas, un traitement médical ou psychothérapeutique, lorsque votre état de santé l'exige. Ils peuvent toutefois intervenir idéalement en complément de la médecine traditionnelle.
Ne pas interrompre un traitement médical sans l'autorisation de votre médecin.

Mon approche envisage l’être humain dans sa globalité (physique, émotionnel, mental et spirituel). On l'appelle thérapie holistique.
En tant que médecine douce, elle n’a pas vocation à remplacer la médecine allopathique.         

Tenez vous informé de nos dernières offres et actualités

GUIDE DES RELATIONS TOXIQUES, les comprendre, les reconnaitre et s'en libérer


Être dans une relation toxique peut ressembler à un enfer sur terre. Vous ne savez plus si vous devenez fou, ou si ce sont eux. Vous ne savez plus quoi faire, vers qui vous tourner ou comment sortir de cette situation. Si vous pensez que vous pourriez être dans une relation toxique, cet article peut vous aider. Mais tout d’abord, redéfinissons les choses clairement.


Qu’est ce qu’une relation toxique?

Une relation toxique est une relation qui est mentalement, émotionnellement ou énergétiquement préjudiciable. Les relations toxiques sont définies par les qualités de peur, de soumission / domination (ou d’inégalité) et de tromperie.


Voici 20 signes qui doivent vous alarmer:

  1. Vous ne pouvez pas parler librement. Vous avez la sensation de toujours marcher sur des œufs dès que vous ouvrez la bouche? Vous ne pouvez pas parler librement de vos pensées, de vos sentiments ou de vos besoins sans craindre des répercussions négatives?

  2. La relation ne va que dans un sens. Vous devez toujours plaire, être à l’écoute, soutenir l’autre personne. Mais elle ne fait rien de tout cela pour vous.

  3. Abandon de vos valeurs. Vous compromettez vos propres valeurs, intérêts, amitiés, etc. pour maintenir la relation.

  4. Vous vous sentez épuisé et déprimé. Lorsque vous êtes trop longtemps en contact avec cette personne, vous vous sentez épuisé, déprimé ou angoissé.

  5. Rôles inégaux. Vous vous retrouvez souvent à jouer le rôle de thérapeute ou de parent pour l’autre plutôt qu’un adulte normal.

  6. Sujet de moqueries. L’autre personne se moque de vos défauts et de votre sensibilité, que ce soit passivement ou activement.

  7. Vous vous sentez exploité. On profite de vous financièrement, émotionnellement, mentalement ou sexuellement.

  8. Danger constant. Vous n’êtes jamais serein car cette personne a toujours le don d’être au cœur de drames quotidiens.

  9. Jalousie. Au lieu de célébrer vos triomphes, votre partenaire se sent obligé d’être jaloux de votre succès et de vous entraîner vers le bas pour vous le faire payer.

  10. Votre partenaire fait ressortir le pire en vous. Au lieu de vous aider à être la meilleure version de vous-même, on vous pousse à vous auto-détruire.

  11. Régression. Sur le plan personnel et spirituel, vous reculez au lieu d’avancer.

  12. Vous ne sentez pas la personne fiable et vous n’avez aucun soutien. L’autre n’est pas disponible pour vous soutenir et n’est jamais présent pour vous aider.

  13. Tromperie, de la suspicion et de la paranoïa. Il y a un manque implicite de véracité dans votre relation et vous avez peut-être surpris votre partenaire en flagrant délit de mensonge.

  14. Il/elle vous parle sur un ton méprisant. Le ton de vos échanges est souvent donné sur un fond de colère, de sarcasme, de la condescendance, de la négativité…

  15. Vos limites ne sont pas respectées. Vous avez du mal à maintenir des limites physiques, émotionnelles, mentales ou spirituelles claires – et votre partenaire cherche à les dépasser.

  16. Vous êtes dans un rôle de soumission/domination. Une relation de soumission domination entraîne de nombreux jeux émotionnels et psychologiques malsains.

  17. Vous manquez de confiance en vous. Votre estime de vous a chuté à un niveau historiquement bas et vous portez un sentiment d’inutilité persistante tout en étant avec votre partenaire.

  18. Il/elle n’assume pas ses responsabilités. Votre partenaire n’assume pas la responsabilité de ses erreurs ou de son bonheur.

  19. Il/elle est dans le jugement et le comptage des points. Vous vous sentez obligé de justifier chacun de vos actes et vous finissez par vous excusez sans cesse pour des choses que vous n’avez pas faites.

  20. Le travail est inégalement réparti. Vous sentez que vous devez faire tout le travail émotionnel dans cette relation. Pendant ce temps, votre partenaire devient impoli, froid, peu fiable ou immature.

À combien de ces signes pouvez-vous vous identifier? Bien sûr, plus vous avez côché d’indicateurs, plus votre relation est toxique.


Quelles sont les causes des relations toxiques?

Les relations toxiques ont des causes très diverses et sont souvent multifactorielles. Mais il est courant en psychologie de distinguer néanmoins 4 causes courantes de relations toxiques:

  • Une mauvaise communication

  • Une immaturité émotionnelle ou mentale

  • Des blessures et traumatismes de l’enfance

  • Et une pathologie psychiatrique telle que la sociopathie par exemple.

Parfois, les relations toxiques sont le produit de deux personnes normales qui ne savent tout simplement pas comment communiquer correctement. Il peut même y avoir un peu d’immaturité émotionnelle ou mentale dans la relation. L’un des deux – voire même les deux – ne sait pas comment gérer ses propres limites, intérêts, désirs, valeurs ou croyances, surtout lorsque les avis divergent.

Les relations avec des personnes toxiques

À l’extrémité opposée du spectre se trouvent les causes les plus sombres et les plus complexes des relations toxiques.


Être traumatisé est une cause fréquente de relations dysfonctionnelles. Lorsqu’il y a des blessures infantiles non résolues chez l’un ou les deux partenaires, de nombreux problèmes surviennent. Cela peut être l’enchevêtrement, la codépendance, la honte toxique et la projection.

Mais le plus sombre de tous est le narcissisme et la sociopathie. Entrer dans une relation avec un narcissique ou un sociopathe est une chute assurée. Vous pouvez alors vous retrouver pris au piège et sombrer peu à peu. La réalité peut vous sembler flou. Quelle est la distinction entre le réel et l’imaginaire? Vous tombez alors à la merci des jeux psychologiques du prédateur auquel vous êtes connecté.

Prenez quelques instants pour réfléchir. Quelle est selon vous la cause sous-jacente de votre dysfonctionnement relationnel?

Les relations toxiques peuvent-elles s’améliorer?

Ça dépend. Si vous êtes deux personnes « normales » qui ne savez simplement pas communiquer correctement, votre relation peut s’améliorer par des méthodes de thérapies relationnelles par exemple. Si la cause sous-jacente de la toxicité de la relation est une blessure d’enfance non résolue, en travaillant sur cette blessure, la relation peut là encore s’améliorer. Mais si la personne en face de vous est narcissique ou sociopathe, alors je vous conseille de quitter cette relation et de la fuir.