Phytothérapie de printemps

C'est mon premier post sur la phytothérapie. Aujourd'hui, je voulais mettre l'accent sur la nécessité à détoxifier nos reins au printemps. Car c’est le moment où le foie prend le relais pour gérer notre santé. Il succède aux reins, organes de gestion de notre santé mais en hiver.

Les plantes ont été utilisées depuis la nuit des temps pour leurs propriétés médicinales. D'ailleurs, savez vous que les molécules développées par l’allopathie sont issues de substances végétales ? Mais en chimie, on peut copier une molécule qui correspond à un principe actif majeur, peut être deux ou trois, mais certainement pas l’ensemble de la plante dans toute sa complexité. Même si tous les composants ne sont pas actifs à strictement parler, ils agissent en synergie, renforçant leurs actions thérapeutiques.


Quelle belle saison le printemps ! C'est pour notre organisme un grand réveil après un hiver pluvieux, froid et peu ensoleillé. Et puis je ne sais pas vous mais en hiver, j'ai tendance à manger un peu plus riche et à rester affalé dans le canapé! Alors au printemps, on fait quoi ? Voici nos astuces.


Le printemps, c’est l’occasion pour notre corps de faire un grand nettoyage pour éviter les migraines, nausées, insomnies, fatigues chroniques...

Même si les infusions sont la façon la plus connue et la plus efficace de purifier rapidement notre sang, nous pouvons également ajouter des fruits et des légumes à notre alimentation pour nous aider (cuisinés ou en jus à l'aide d'un extracteur.


Avant de vous donner une liste des plantes les plus recommandées pour nettoyer votre organisme, vous devez aussi prendre en compte que d’autres aliments peuvent vous aider dans ce processus tels que :


  • Les fruits recommandés : Le citron, le raisin, l’orange, le pamplemousse, l’ananas, les cranberry (canneberges), le kiwi, les fraises…

  • Les légumes recommandés : L’ail, l’oignon, la carotte, le céleri, le persil, la luzerne, les graines germées, le soja, …


On peut utiliser de nombreuses plantes au printemps pour :

  • Drainer le foie avec des plantes comme l'Artichaut, le Pissenlit, le Radis noir, le Chardon marie...)

  • Soutenir le pancréas (Fumeterre, Myrtille...)

  • Favoriser les éliminations rénales (Frêne, Bruyère...)

  • Nettoyer le sang (Cassis, Bouleau, Chiendent...)

  • Reminéraliser et lutter contre la fatigue (Ortie...)

Voici un focus sur 4 plantes :


L'artichaut, notamment ses feuilles qui ont un effet positif sur la sécrétion de la bile, et sont particulièrement indiquées dans tous les hépatobiliaires. Il favorise également l'élimination urinaire et lutte contre le vieillissement cellulaire.


Le pissenlit, ses feuilles favorisent la digestion, l’élimination des toxines du foie, de la vésicule biliaire. Les feuilles de pissenlit ont également une action sur les reins. C'est un excellent draineur.

L’ortie est une des plantes que tout le monde peut reconnaître les yeux fermés ! Elle est très efficace comme reminéralisant et pour lutter contre la fatigue, c’est aussi une plante dépurative.

Le radis noir est utilisé pour traiter les troubles de la digestion associés à un foie paresseux, à une inflammation vésiculaire. Le radis noir aide donc à nettoyer et à désintoxiquer le foie et peut donc être utilisé efficacement lors des cures « détox ».



Attention : Le radis noir ne doit pas être consommé en cas de lithiase biliaire avec calculs. Les maladies du foie et de la vésicule biliaire doivent faire l’objet d’un suivi médical.



Posts à l'affiche