Bouffées de chaleur


Un mauvais souvenir !

Les bouffées de chaleur liées à la période de pré-ménopause ne concernent pas tout le monde. Mais lorsqu’elles sont là, elles nous font une vie d’enfer ! Transpiration très importante la nuit, « flush » ou sensations d’étouffements, rougeurs, mains et pieds moites… Tout y passe !


Les bouffées de chaleur sont dues généralement à un bouleversement hormonal qui précède la ménopause et accompagne la transition d’une vie avec règles vers une vie de femme ménopausée.


Voici quelques uns des remède contre le bouffées de chaleur. L’huile d’onagre, ainsi que de l’huile essentielle de sauge sclarée, une molécule aromatique qui est réputée imiter les oestrogènes et qu’il faut d’ailleurs manier avec beaucoup de précautions.

Le soir, masser 1 goutte d’huile essentielle de sauge sclarée (salvia sclarea) sur le plexus solaire, ainsi que 2 gouttes de sauge sclarée toujours sur le bas du dos à hauteur des reins.


L'aromathérapie

La sauge sclarée contient du sclaréol, est réputé avoir un effet « oestrogen-like ».

C’est pour cette raison que les aromatologues conseillent cette huile essentielle dans le cadre de la pré-ménopause, afin de pallier à la chute des niveaux d’oestrogènes et de rendre la transition plus aisée.

Attention cependant, cette huile essentielle douce et bienfaisante est hélas fortement déconseillée pour les femmes souffrant ou ayant souffert d’un cancer du sein ou de tout cancer hormono-dépendant. Elle ne cause par contre pas le cancer, attention à ne pas confondre. Ce n’était de toute façon pas le cas d’Annie bien entendu. Si c’est votre cas, limitez vous à l’onagre et demandez dans tous les cas conseils à un thérapeute avant que prendre quoi que ce soit.


L’acupuncture permet de réduire, de plus d'un tiers, la fréquence et l’intensité des bouffées de chaleur dues à la ménopause. Une solution sans hormones et efficace


Les bouffées de chaleur de la ménopause, qui peuvent survenir plusieurs fois par jour et faire transpirer abondamment la nuit, ont un impact sur le bien-être et le sommeil. Si le traitement hormonal substitutif à base d’œstrogènes est efficace, toutes les femmes n’ont pas envie de le prendre ou n’y ont pas droit car les contre-indications sont nombreuses. C’est la même chose pour la phytothérapie à base de plantes œstrogéniques comme le soja ou le houblon. Il est donc toujours intéressant de disposer d’une solution sans hormones.


Lien vers Amazon vers "puressentielle huile essentielle sauge sclarée"


L'acupuncture rééquilibre le thermostat interne et régule le stress

Posts à l'affiche